transbarbantes 2012

10 janvier 2012 ( et tout le mois de janvier )

Les BARBANTES barricadent nos cultures.

Pour sa 4ième année consécutive, Les (trans)BARBANTES sont BACK.

Cette coalition comprend autant d’artistes que d’association indépendantes et autonomes, mais aussi, et forcément, tout un chacun de passage qui sait faire quelque chose de ses mains.

Ici et là, un peu partout ou c’est possible, nous réapproprions de l’espace à nos cultures.

Que ce soit la convivialité crieuse de MTV, le climat pesant et borné des festivals dits « techno-indoor », ou même liège 2012, nous n’avons rien à envier aux industries du reconditionement, ni aux politiques de la productivité béate. Plutôt que de se noyer dans une masse inconsistante, on lâche du lest.

Henri


Les BARBANTES carburent au prix-libre, c’est à dire que vous participez, selon vos moyens et votre enthousiasme, sachant que l’intégralité des bénéfices est exclusivement redistribuée entre tous les artistes.

Aucune sécurité sèche ni intrusive chez nous, cette responsabilité-là nous revient, autant aux organisateurs qu’aux festivaliers.

Des consommations très abordables (au bénéfice des lieux qui font vivre notre culture tout au long de l’année)

Accès à l’eau potable et aux toilettes gratis

Pas de subsides (entendez par-là: pas de « détournement d’argent public »)

Ni publicité, ni de sponsors.

Laisser un commentaire